Économies de lumière

Julie Roorda

Traduzido por: Stéphanie Roesler


Obra de arte Meredith Snider

Pénélope a beaucoup marchandé avec le temps,

tissé, dénoué,

discret équilibre qui nourrissait l’espoir

du retour improbable de l’être aimé,

 

mais je ferais une proposition plus radicale :

faisons que le temps se déroule à rebours,

voyons comme nous serions généreux !

Nous gorgerions la terre

d'offrandes en or et de bijoux précieux,

remplirions d’huile noire chaque cavité profonde.

Nous irions filtrer le poison de nos cours d’eau

avec nos propres organes

pour produire l’abondance originelle, du lait, des pommes,

qu’un bateau apporterait au pays.

 

J’irais vendre mes vêtements aux œuvres de charité

paquets gratuits expédiés aux pauvres en esprit.

Au café un étranger

glisserait un portefeuille dans ma poche,

plein de photos et de cartes d’affaires

de personnes que je rencontrerais sûrement.

Un amant jusque-là inconnu

ouvrirait brusquement ma porte, et vlan,

me trouverait en larmes, tomberait sous le charme.

 

Ah, voilà le point crucial,

la certitude des commencements.

Julie Roorda
Julie Roorda is the author of three volumes of poetry, most recently Floating Bodies (2010), all published by Guernica Editions. She has also published a collection of short stories entitled Naked in the Sanctuar (Guernica, 2004) and Wings of a Bee (Sumach, 2007), a novel for young adults.
Stéphanie Roesler
Stéphanie Roesler est postdoctorante en traductologie à l’Université Concordia et traductrice passionnée de poésie. Elle vient d’achever un recueil de traductions de poèmes d’Elana Wolff, paru aux éditions du Noroît (Montréal) en décembre 2013.